Ne tarissons pas d'éloges sur cet opus qui n'est ni un polar, ni un thriller, ni un roman noir mais qui   intégre toutes ces catégories avec une immense maestria. Car c'est bien plus qu'un simple livre, c'est un cri d'alarme, une alerte désespérée qui, sous couvert d'une intrigue qui n'est pas moins brillante pour autant, nous avertit que c'est le gouffre qui attend la planète entière, de nos cousins les animaux , au genre humain dans son entièreté si un virage brutal et soudain n'est opéré. Alors Shan, virologue de renom au milieu de ce chaos, de la mort inexplicable et désespérante de milliers de cétacés au décès dramatique de grands primates, tente de comprendre l'incompréhensible au péril de sa propre vie. Mais allez donc comprendre les causes d'une dépression collective et du surgissement d'un phénomène lacrymal parmi la gent animale qui a toujours un sens prémonitoire, les exemples foisonnent. Extrait : Ce "qu'ils" veulent, c'est non plus décimer, mais affaiblir. Maintenir les populations dans un état de soumission, donc de peur permanente et de malaise. Que fait-on quand on est affaibli? On se tourne vers celui qui va nous protéger, nous apporter la sécurité, l'aide, la force. C'est la stratégie des régimes totalitaires, qui se multiplient à travers la planète. Parce que plus les technologies évoluent et sont sophistiquées, plus ceux qui sont au pouvoir ont intérêt à asservir ceux qu'ils gouvernent. Car elles peuvent tomber entre n'importe quelles mains........Quoi de mieux qu'étourdir la population? Au moyen de basses fréquences bombardées en permanence." Et voilà comment à travers un splendide polar/thriller/roman noir, une auteure talentueuse peut tenter de vous dessiller les yeux fort opportunément. Un très grand merci aux éditions Denoel et à Marie Clerc, attachée de presse. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 
×