Créer un site internet

Un opus écrit par l'une des dames maîtresse depuis de longues années de l'univers du polar, le lecteur même devenu au fil du temps exigeant comme moi, ne pouvait attendre que de l'excellence. Et cette dame d'ailleurs souvent vêtue de noir mais certainement pas de probité candide, elle en a vu d'autres, m'a à nouveau époustouflé. C'est du très grand art , ce livre qui oeuvre majoritairement dans le milieu des ados mais pas que.......Fin d'année scolaire, une course d'orientation dans les bois , une lycéenne , Roxane, retrouvée en état de choc et la....disparition d'un participant. Les policiers, dont le capitaine Marin et le brigadier Vaillant, organisent rapidement une première battue mais Rafael reste introuvable. Olympe, la fille du capitaine, qui déteste Roxane et se trouve être amoureuse du disparu, la soupçonne de tous les maux car Roxane est une manipulatrice hors pair, une personne toxique et vénéneuse! C'est superbement écrit, d'un style limpide , concis, incisif, et un sens remarquable du portrait, et la galerie en est fort conséquente. Très finement sculpté, à une allure ascendante, le lecteur va être rapidement pris dans les rets d'un scénario au synopsis implacable et terriblement anxiogène, en fait impossible à lâcher. LA GRANDE DAME ET SON NOIR BRIO A ENCORE ATTEINT LE FIRMAMENT ! Commencé hier en fin d'après-midi, terminé le lendemain midi, n'est-ce pas la meilleure preuve concréte d'une totale réussite? Je me pose néanmoins un question : pourquoi être édité chez Syros alors que ce polar est complètement tous publics ?

Ajouter un commentaire

 
×