Créer un site internet

C'est un polar singulièrement bien construit que je vous invite à découvrir et qui, à titre personnel, me rappelle de nombreux souvenirs car Rouen, pour ne rien vous cacher, j'y ai vécu vingt-et-un ans. Mais là n'est pas le sujet, en effet Frédéric Reignier, photographe aventurier, y revient pour l'enterrement de son frère, Paul, abattu d'une balle dans la tête, alors que retraité, il n'y avait pas plus paisible que lui. Les deux frères, différents, avaient un seul point commun, la recherche de la vérité, et Frédéric, avant de quitter Rouen, va mettre un point d'honneur à dévoiler les mobiles, les parts d'ombre et les ressorts morbides d'une bien étrange affaire. Une policiére, Sandrine Hautot, va lui remettre une cassette, mais elle se fait assassiner. Une organisation occulte surgit alors, l'Ordre de l'Horloge, société à peine secréte, composée de notables blanchis sous le harnais, aux très noirs desseins. Superbe intrigue, excellent rythme, style impeccable, on sent l'ancien instit. émoulu de l'ancien modèle ayant échappé à la férule des pédagogistes, des portraits au scalpel, celui de l'intrépide Clotilde est génial, et une thématique qui est trop rarement évoquée, celui de la marchandisation des corps, de l'innommable trafic d'organes sur des personnes bien trop vulnérables. Très vifs remerciements aux éditions S-Active et à l'auteur.

Ajouter un commentaire

 
×