La Beauce, au milieu de nulle part, Paul, un médecin de famille bien sage implanté dans un bourg bien ordinaire, marié très classiquement, et puis , BOUM, une apparition, la dame en blanc qui va se révéler bien davantage qu'une poussière dans un engrenage, le bouleversement de sa vie jusqu'alors fort mièvre. C'est le polar d'une manipulatrice hors pair, sorte de mante religieuse doublée d'une incurable mythomane! Mais quelle candeur de la part de ce Paul, même s'il prend conscience mais bien tardivement, qu'il est tombé dans les rets d'une ensorceleuse, Camille. Certes, son mari est assurément un sanguin, violent, adepte comme de trop nombreux congénères mâles, des battues domestiques, mais de là à basculer de l'autre côté du miroir........Et c'est là que l'on se dit que des hommes, il en existe de toute sorte, des pervers, des faibles, des rustauds et des chiffes molles.......Superbement construit, avec une intrigue ficelée au cordeau, des personnages impeccablement campés, ce premier polar psychologique fort prometteur en appellent beaucoup d'autres, pour transformer cet essai d'ores et déjà très abouti.  NSP. 

Ajouter un commentaire