Créer un site internet

Si ça ce n'est pas du grand polar, je veux bien aller me mettre sous neuroleptiques tout de suite ! Je me souviens avec bonheur du premier opus de cette auteure mais que dire de celui-ci sans tomber dans l'allégresse car, vous l'aurez compris, c'est plus de cinq cent pages de pure jouissance livresque! C'est du grand art dans chaque domaine, intrigue, construction, personnages, rythme, style et, cerise sur un gâteau déjà onctueux, une érudition et des recherches documentaires de tout premier ordre! Le Pays Basque espagnol , autour de Vitoria et Santander, et la découverte d'un corps pendu et noyé dans un chaudron, celui d'une jeune femme, scène qui s'apparente fortement à un crime rituel celtibère mais qui ne sera malheureusement que le premier d'une série mortifère. Le cadavre est identifié et nous allons remonter à plus de vingt ans en arrière avec un stage en archéologie où nous allons retrouver Unai, futur inspecteur, Ana la victime, Rébeca toute jeune, son père Saul le prof, et d'autres participants qui seront partie prenante. L'intrigue est démentielle et ce n'est pas Estibaliz et Alba qui diront le contraire, c'est du polar pur sucre, "al dente"! Quand vous croyez avoir saisi les ressorts profonds du canevas, eh bien non, ça rebondit tel un ludion sur une autre piste, extraordinaire, si là, vous vous ennuyez, ne restez pas ainsi, consultez, c'est urgent !! Quand on pense que c'est un NSP ! 

Ajouter un commentaire

 
×