Le lieutenant de police Franck Bostik traverse une mauvaise passe : non seul il vient d'être radié des cadres de la police mais en plus , il vient d'apprendre par l'une de ses ex.de passage qu'il serait le père d'un pré/ado de douze ans, Maxime. Alors , il décide d'aller se ressourcer en plein Morvan, loin de tout, et se consacrer avec l'aide de Thibaut, expert en bûcheronnage, au défrichement de l'une de ses parcelles. Mais quand on est flic , on le reste jusqu'au bout, et une nouvelle rencontre avec Livia, archéologue de métier, va lui faire découvrir un squelette au fond d'un lac vidé et qui, manifestement, a été martyrisé durant sa courte vie. Nous allons découvrir avec ce polar, un territoire fort méconnu, peuplé de taiseux et à l'écart de toutes grandes métropoles. Et pourtant le paysage est superbe avec ses lacs des Settons et de Pannecière , ses lieux historiques classés tel Bibracte, siège de nos ancêtres les Gaulois, ou le mont Beuvray. Mais il se passe des choses pas très ragoûtantes dans ces campagnes profondes et isolées, tel l'épisode des "P'tits Paris", faux orphelins jadis exilés dans la Nièvre. Un opus d'une rare humanité , au-delà du côté parfois bourru, rugueux , de certains autochtones. Il faut gratter la surface pour voir apparaître une certaine vérité. Très vifs remerciements aux éditions du Toucan Noir, à Johanna De Beaumont, fondatrice de cette remarquable maison.

Ajouter un commentaire