Créer un site internet

Quelques années plus tard, nous retrouvons ( voir chronique précédente), nos principaux personnages, Lillian, la journaliste acerbe et indomptable, Sven, l'écrivain charmant d'une grande humanité, Evgueni, taciturne, à l'acier bien trempé, Ogan, le jeune auteur dont la fragilité n'est qu'apparente, et Liz, une petite nouvelle ex/coordinatrice de leurs mésaventures précédentes. Durant leur séjour, ils vont être accompagnés par le jeune Michak, proche du nouveau pouvoir. Rien ne semble les rebuter, même pas une réponse favorable à une invitation du nouveau président de ce pays qui tente de mettre fin à des années de dictature ( voir "Réclusion"). Mais le dictateur précédent n'est pas mort, ces vieilles carnes ont l'épiderme coriace, et il conserve une fraction importante de partisans, dont le redoutable et cinglé Stavro ! Là encore, la question se pose : qu'est-ce qui contraint , après avoir vécu et subi des épreuves épouvantables, des individus , à retourner sur des lieux aux souvernirs nécessairement infernaux? Seraient-ils masochistes? Ne savent-ils pas que la démocratie est le plus frafile des régimes, une fleur sur laquelle ne demande qu'à repousser le chiendent de la tyrannie? Et arrive ce qui risquait fortement d'arriver, deux d'entre eux sont enlevés et qu'en adviendra-t-il?  Leurs trois autres amis, intransigeants, ne vont pas les lâcher, et vont poursuivre leurs kidnappeurs.  Très vifs remerciements à l'auteur.  

Ajouter un commentaire

 
×