Créer un site internet

Si vous ressentez le besoin de vous plonger dans des atmosphères étouffantes, si vous êtes adeptes des rythmes haletants et des arcanes noir ébène des profondeurs cérébrales, si aucune situation, aucune description , aucune personnalité ne vous font peur et que vous êtes prêts ou prêtes à affronter les pires dangers, si les addictions au mal sont une joie livresque pour vous , alors cet opus vous est réservé! Je n'ai pas pu décoller de mon canapé ( sauf pour nécessité "naturelle) avant d'entrevoir l'ultime page! Le nom de Marc Kasowski n'est pas là de s'éteindre en moi , j'ai rarement fait la connaissance d'un tel personnage traumatisé ( le mot est faible) par son passé! Policier certes, mais surtout malade d'une enfance épouvantable qui ne peut que le hanter des décennies plus tard! Quand on vit, survit avec lui ses trajectoires et ses "feed/back" ( désolé pour le franglais), on ne peut s'empêcher de songer qu'il existe des personnes dont la naissance n'est que le germe d'un long chemin de croix! Terrifiant et incroyablement prenant ! Une enfance martyrisée , un passage catastrophique par un orphelinat épouvantable , tout cet environnement mortifère autour de Marc jusqu'à l'âge adulte le rend nécessairement vacillant, fragilisé! Quel thriller psychologique et quelle galerie de portraits , tous plus amôchés les uns que les autres, affligés de turpitudes profondément exécrables! Et quelle adaptation télévisuelle ou cinématographique serait de toute évidence envisageable! Très NOIR certes, empreint d'une abyssale désespérance, mais quel bonheur de lecture! Vous l'aurez compris, on n'est pas dans l'univers des bisounours, Agathe Raisin, passez votre chemin, mais moi, j'ai adoré car c'est glaçant, puissant, anxiogène, déroutant , "décérébrant", que des ingrédients qui m'agréent, quel mélange détonnant! Respect, Mr Caillot .  

Ajouter un commentaire