Cet opus, c'est la narration factuelle et froide d'un fait divers gravissime à l'issue miraculeusement heureuse. 2004, c'est un enlèvement d'enfant à Jarnac en Charente, Monalisa a 10 ans, Denis Besson 19. Très vite, les gendarmes réagissent sous la houlette du "Patron" de la SR de Bordeaux et très vite, ils ne trouvent rien, sauf que "Dédé" a une intuition et fait remonter l'information! C'est passionnant, l'auteur nous dévoile toutes les étapes de l'enquête et vue de toutes les parties, gendarmes,famille, environnement, délinquants! Il retrace le cursus du kidnappeur, les avancées de la maréchaussée jusqu'à la garde à vue et........les aveux , jusqu'à ,bonheur ultime, les retrouvailles avec la petite sauvée in extrémis. Après l'enquête officielle, c'est l'enquête journalistique qui refait surface avec les anciens intervenants. C'est très informatif, c'est de l'excellente investigation et on ne sombre jamais dans le caniveau. Sans compter que l'écriture est superbe. Extrait :"Suivant la silhouette des nuages,qui se déplacent tels des paquebots de stèle en sépulture, on peut aussi se laisser aller à spéculer sur la vie des corps enterrés; carré est, ouest, allée c, y a toujours du Clochemerle sous le granit, des trajectoires improbables, des destins qui se convoquent, de l'hérédité et de la bâtardise, des morts qui se retournent, des souvenirs qui se perdent et des places à prendre.Un cimetière porte toute l'imagination du monde; la mort, c'est la vie qui déborde." Encore un bien beau moment livresque. 

Ajouter un commentaire

 
×