Ah le Sud-Ouest, probablement ma région de France préférée , alors quand un assassinat y est perpétré, surtout dans un milieu aussi fermé que le thermalisme, pensez-donc! Et pas n'importe qui, le médecin dédié aux soins, Etienne de la Viguerie-Tursan, ne vous déplaise, bêtement étranglé au petit matin dans son cabinet. une flopée de suspects vont de suite émerger pour des motifs variés, du directeur de la station au personnels de soins, de certains curistes à la veuve très peu éplorée! Pour être exact, les gendarmes locaux vont longtemps patauger, notamment Morgan, un Basque bon teint et Marcel dont la faconde et le caractère explosif agrémentent chaleureusement ces pages! Très agréable moment de lecture, entrecoupé de vocables occitans qui fleurent bon le soleil, ça chante dans les accents, ça vrombit dans les patronymes et c'est si agréable en ces temps de sinistrose morbide! Dans ce polar de terroir, c'est la cupidité qui est montrée du doigt, l'un des grands mobiles pourvoyeurs de meurtres. Un grand merci aux éditions Cairn, toujours gages de qualité.  

Ajouter un commentaire

 
×