Une thématique très originale et..........effrayante! Où comment expliciter l'émergence du ( des?) fascisme à travers tout un système éducatif et un trafic d'enfants! "Internato" ( ne devrait-on pas dire "Infernato) est un internat, une "école" d'un genre bien particulier! Il regroupe des enfants et ados de notables dont la formation, aux yeux d'une caste de dégénérés , doit être peaufinée par l'apprentissage entre autres de la torture, l'histoire du nazisme, du franquisme et autres joyeusetés dictatoriales sud-américaines ( Chili, Argentine, Brésil......) afin qu'ils deviennent de futurs dirigeants fascisants, adeptes de l'autocratie, de la tyrannie. Gustave est un garçon plutôt doux, sage, respectueux, peu porté sur la violence. Alors , quand son père qu'il craint et déteste secrètement, l'envoie de France en Argentine pour paraît-il faire un stage et l'endurcir un peu, il ne peut que suivre, contraint et forcé! Mais quand il découvre le lieu, isolé, mais surtout la teneur des cours, il en devient effrayé. Et nombre de ses "coreligionnaires" sont si dociles et placides qu'il en demeure coi. Mais à l'aune de cette expérience, Gustave va se découvrir une vraie personnalité , aux antipodes de celle désirée par son prétendu père. A l'aide de ce roman noir, le lecteur découvre l'antichambre du fascisme, son imprégnation dans les jeunes esprits malléables et c'est une nécessité que de lire cet opus car, en plus, y compris pour ceux ou celles que la lecture rebuterait, il est d'une grande clarté et simplicité. Un grand merci à M+ Editions et à Marc Duteil.

Ajouter un commentaire

 
×