Créer un site internet

C'est quoi les ingrédients d'un très bon polar : une histoire forte, dense, une intrigue puissante, haletante, des personnages incarnés, que l'on voudrait inoubliables, un cadre d'action d'envergure, vous saupoudrez le tout avec une écriture au scalpel, tranchante, et un rythme infernal qui ne cesse de vous happer à chaque page, et voilà donc à quoi ressemble ce splendide opus qui est pour moi l'un de mes gros coups de coeur de l'année! La Corse, ses paysages à couper le souffle, sa société clanique, ses mafias, c'est l'histoire de la famille Casanova que l'auteur va vous conter à travers ses diverses générations, son pouvoir occulte, sa violence, c'est Doumé , personnage emblématique de l'ouvrage qui fait nous interroger sur ses doutes, son sens de l'honneur ( ou ce qu'il considère comme tel), son esprit de vengeance, sa capacité de nuisance et son appétit de pouvoir! Son père Richard a été abattu publiquement mais on ne sait toujours pas par qui, le fils ainé Jeff est parti dans le Vercors élever des chèvres voulant s'éloigner de cette île de malheur, Doumé le cadet a repris le flambeau, s'affronte à la bande parisienne des Benramnane pour la prise de contrôle des cercles de jeux, cette dernière, défaite, va tenter de se venger en kidnappant la nièce Casanova dans les Alpes! Enfin, je ne vous raconte pas tout , c'est enlevé , riche, diablement bien foutu, plus qu'addictif, presque jouissif et foutrement bien écrit. Extrait: " L'atmosphère était tellement électrique qu'un bichon maltais pétant en bas dans la rue aurait déclenché une fusillade".   A recommander vivement, confinement ou pas, un sacré moment de lecture. Un grand merci aux éditions Lajouanie, Jean-Charles et Caroline, des duettistes de talent.

Commentaires (1)

Stephane Oks
  • 1. Stephane Oks | 23/03/2020
Merci beaucoup pour ce commentaire élogieux. Il faut imaginer le travail qu'il y a derrière : un lecteur content le justifie pleinement.

Ajouter un commentaire