Un livre étonnant , spectaculaire, déroutant , désarçonnant , nous plongeant dans l'absurde, mais aussi nous interrogeant sur la Mort, le sens ou plutôt le non-sens de l'existence! Quant à la forme, elle est tout simplement extraordinaire stricto sensu, au sens premier du terme car je peux vous dire que su vous franchissez des toutes premières pages, vous irez jusqu'à son terme, rincé, essoré, épuisé mais........sauf à l'issue de 154 pages denses, compactes et oppressantes ! Cette lecture est une véritable expérience et aussi la découverte d'une écriture unique, dérangeante, très dérangeante, qui vous bouscule, vous secoue jusque dans vos entrailles livresques! Une chose est certaine, cet opus ne peut laisser indifférent si vous avez une âme, et vous êtes humain, vous en avez nécessairement une ou alors......Voilà, c'est deix hommes, Gros et Vieux , dont on ne sait pas très bien qui ils sont, d'où ils viennent ni même vraiment où ils vont, sauf qu'ils ont reçu un ordre cinglant et définitif d'un personnage ombrageux, Le Gouverneur,en l'occurrence conduire un camion transportant des cadavres, sans jamais s'arrêter ( sauf à se ravitailler) et rouler dans le désert en tournant indéfinitivement en rond jusqu'à atteindre???????? Une véritable parabole de notre existence absurde, remplie de vanités et de vacuité !! Saisissant , stupéfiant !!  Un grand merci à la collection Noire de Gallimard et à Christelle Mata, attachée de presse.  

Ajouter un commentaire

 
×