J'aurai pu consacrer cette chronique à l'aide quasi exclusive mais je ne le ferai pas! Bien sûr , il subsiste quelques imperfections quant à la forme , peu nombreuses pour un opus de 540 pages ( coquilles, quelques fautes) mais qu'est-ce au regard d'une profondeur et d'une lucidité qui étreint votre coeur de lecteur! C'est un ouvrage remarquable à plus d'un titre, fait d'aventures dantesques des deux principaux personnages, Angela et Noa, mais là n'est certainement pas l'essentiel! Car c'est avant tout un roman noir sur l'Homme et son rapport désastreux au Pouvoir , fait de mégalomanie, d'ego surdimensionné, d'ivresse cupide et d'avidité sans limites, de mensonges éhontés,de manipulation de masse, d'esprit de lucre, d'appétits insatiables! Je ressors rincé en tant que lecteur mais quelque part rasséréné de ce livre qui, vraiment , a été un choc! Attention , de nombreux extraits " L'humanité était une race maudite, une engeance belliqueuse qui éprouvait un besoin viscéral à s'infliger peine et souffrance." "La crédulité récurrente du bon peuple est affolante".   "Le pouvoir est une force puissante qui corrompt les êtres et plus l'on s'approche du sommet, plus sa force augmente." " Tous ces gens sont des manipulateurs. L'industrie pétrolière maintient depuis un diècle le monde sous sa coupe en faisant croire que le moteur thermique est la panacée alors qu'il est d'un rendement énergétique ridiculement faible, rachetant en sous-main tous les brevets qui auraient pu permettre de voir émerger d'autres types d'énergies." ( Les pages 247 à 250 seraient à citer!) "Regardez toutes ces catastrophes, ces séismes, ces ouragans, ces tempêtes, ces inondations, et mettez cela en corrélation avec le délitement de nos sociétés, les tensions entre les nations, les peuples, les races, les religions, les différentes couches sociales et au sein même des familles." "Le bulletin de vote n'est plus qu'un leurre. La classe politique de n'importe quel bord qu'elle soit, n'oeuvre pas pour le bien commun mais pour le sien et pour ceux qui ont les moyens de faire du lobbying. C'est une classe de riches au service des riches, qui laissent tomber 90% de la population. ( On dirait du Macron !!)  "L'intolérance, le rejet de l'autre, la haine, la colère, la soif de vengeance, sont des énergies sombres, leur puissance est énorme et peut conduire des peuples à la guerre, à la destruction, à la mort." "Nous avond toujours le choix, et les ordres, lorsqu'ils sont contraires à nos convictiond, ne doivent pas être suivis. Qi les hommes avaient appliqué ce principe humainement fondamental, notre civilisation aurait connu incomparablement moins de guerre et d'horreur."  "La peur est un frein très puissant. De tout temps, elle a été utilisée par les dirigeants, qu'ils soient religieux ou politiques, pour asservir et contrôler les peuples. Peur de l'enfer, du cachot, du billot ou de l'ennemi autrefois, peur de perdre son travail, de tomber malade, de ne pas pouvoir rembourser ses crédits, d'aller en prison, de perdre son rang dans l'échelle sociale, peur de l'autre, d'être agressé, d'être volé, peur de l'étranger. La peur est le ciment des dictatures, et notre système, qui est autocratique à bien des égards, bureaucratiquement et économiquement au moins, en joue pleinement. Regardez toutes ces lois liberticides qu'on nous a imposées ces derniers temps en jouant sur la peur du terrorisme, alors que nous avons un million de fois plus de chances de mourir d'un cancer que d'un attentat !"   Avec tous ces extraits, ne dirait-on pas le parfait miroir de notre époque?  Un immense merci aux éditions M+ et à Marc Duteil en particulier. 

.

ùô

Ajouter un commentaire

 
×