Etonnant polar et injustement méconnu car il concerne une thématique de toute évidence beaucoup trop occultée, et les causes de cet ostracisme sont si transparentes! Qu'évoquent en effet les profits scandaleux de "BIG PHARMA" , ces trusts pharmaceutiques sont l'ignominie le dispute à l'insanité? Voilà, des grands patrons de laboratoires sont victimes tour à tour de morts pour le moins suspectes et effroyables, perdant la vue violemment! La hiérarchie policière, peu empressée, confie l'enquête à un tandem improbable , la jeune Amandine qui a une frayeur récurrente du terrain et Berthier, un apparent flic rustre revenu de tout , notamment de ces derniers blâmes! Sanatis , ce monstre de profit , venait d'obtenir la fameuse AMM pour un medicament prétendument révolutionnaire en tant qu'anticancéreux , le "Carsitis"! Y aurait-il corruption derrière cet enchaînement funeste car la victime suivante n'est autre que le patron de l'organisme autorisant le dit médicament? Passionnant et éclairant , ce "petit" opus , qui, à travers une intrigus très bien construite, et l'air de rien, nous dévoile les dessous pas très ragoûtants d'un secteur économique trop obscur pour être honnête! SERVIER et son profil de charognard n'est pas loin d'être au centre de cette toile d'araignée, suivez mon regard! Extraits : "Les actionnaires sont plus dangereux que les narcotraficants." "Les hommes ont un ego fragile, ils s'enrhument facilement et perdent les pédales."  "Le légiste attendait la troisième guerre mondiale avec impatience. Indispendable punition pour cette race de damnés si productifs." Oui vraiment , une belle surprise! Un grand merci aux éditions du Loir et à l'auteure pour sa superbe dédicace ! 

Ajouter un commentaire

 
×