Voici un petit opus qui rappelle fort opportunément les éléments de base ( que tout un chacun devrait maîtriser mais on est très loin du compte bien malheureusement!) que toute humanité se devrait de respecter!! L'auteur a bien malgré lui défrayé la chronique à l'automne dernier avec comme cadre un échange qui devait au départ être bien commun dans un lycée d'un de ces terroirs abandonnés, laissés pour compte comme il en existe de plus en plus dans notre hexagone! Quelle ne fut pas sa surprise et son désarroi face au racisme brut, primaire, exprimé sans filtre par ces adolescents, matière première malléable qui, baignant depuis la naissance, dans un milieu social et familial en déshérence, subit déjà comme un couperet la pauvreté et l'absence de perspectives, sauf très aléatoirement à s'évader sous d'autres cieux, eux qui n'ont souvent jamais dépassé les limites de l'arrondissement !! Alors, "ON" leur offre en guise de victime expiatoire l'ARABE" , figure honnie autant que fantasmée, d'autant plus que dans quasiment tous les cas de figure, ils n'en ont jamais fréquenté aucun sur ces terres plombées au glyphosate et inféodées aux grands exploitants! Boursouflés de jus médiatique saumâtre et de malbouffe dégoulinante, ils sont d'ores et déjà condamnés à errer de phase de chômage en précarité subie, n'ayant pour seul horizon que le prochain match de foot de l'équipe nationale! Terrible destinée que cette génération perdue! Vous justifiez leur racisme de bas étage, me direz-vous? D'abord , un racisme est toujours de bas étage, et j'essaie toujours de comprendre ce qui peut bien se passer dans leurs cervelets infantilisés? Que la France n'ait toujours pas digéré "sa" guerre d'Algérie, c'est une évidence, qu'elle se reproduise "ad nauséam" dans le ciboulot de leurs deux générations précédentes, c'est déjà moins admissible! Que ce dangereux penchant soit exacerbé par le retour du religieux sous des visages grimaçants, c'est un fait incontestable , que ce mésusage du bouc émissaire soit à nouveau en pleine actualité,causant un infâme brouet, c'est tout de même désolant ! Alors Akli, si par ton intervention, tu en as amené un seul à élever ne serait-ce qu'un peu son niveau de conscience, soit certain que tu auras réussi ta mission d'éclaireur dans le clair/obscur contenporain !!   ( pour l'anecdote, il se trouve que je réside dans cet endroit si merveilleux !)

 

                                                                                                                                                                            

Ajouter un commentaire

 
×