Ce n'est pas un polar, pas un thriller, pas un roman noir ( quoique........), c'est le roman de la Vie et c'est aussi d'une certaine manière le roman du Pouvoir! Les Farel sont un couple au faîte de la société, faisant partie de cette élite médiatico/politique pratiquant allégrement l'entre-soi et l'entregent! Jean, figure de proue du journalisme télévisuel , tétanisé par la peur de vieillir et revanchard sur la vie ( c'est bizarre comme il me fait penser à quelqu'un!) et Claire, sa première épouse qui éprouve certaines difficultés à mettre en cohérence ses prétendues convictions féministes et sa vie familiale ont pour fils unique Alexandre, un jeune et brillant intello mais qui, un soir, tout humain qu'il est, "dérape", cèdant à ses pulsions destructrices au détriment d'une jeune vulnérable qui se trouve être la fille du nouvel amant de sa mère! Ce livre, c'est la décortication d'un procès d'assise et des diverses luttes d'influence qui s'y cotoient et s'affrontent ! Livre passionnant s'il en est, superbement écrit, magnifiquement portraituré, écrit en pleine et roborative libération de la parole féminine ( Me Too, Balance ton Porc, affaire Epstein!). Il nous fait espérer aussi que, quelque soit sa position sociale, aucun individu ne peut échapper au couperet de la machine judiciaire! ça c 'est la version optimiste , car dans la réalité quotidienne, avouons que c'est un autre débat ! Donc , comme vous pouvez le constater, je m'autorise parfois quelques bifurcations vers de l littérature classée dans ce qu'il est convenu d'appeler la "blanche" , élargir ses chakras ne peut être à mon sens que bénéfique !


 

Commentaires (1)

Dauthie
  • 1. Dauthie | 16/09/2019
Salut Jean-Michel ; j'ai trouvé ce livre excellent, comme la plupart des ouvrages de Karine Tuil d'ailleurs. Je suis heureux de constater que tu consens à t'ouvrir à la littérature dite "blanche", il n'est jamais trop tard, en effet, pour élargir son horizon. Amitiés et bravo pour ton travail.

Ajouter un commentaire

 
×