On pourra dire sans forfanterie que l'ex/commissaire divisionnaire n'a pas perdu la main ou tout au moins la plume! Ce nouvel avatar des aventures de Nestor Burma , à tout le moins picaresques et singulièrement glauques fait pénétrer le lecteur éberlué dans l'univers satanique et épouvantable de sectes lucifériennes! Ames sensibles s'abstenir mais l'auteure y parvient sans peine grâce au portrait toujours sémillant de Nestor et une galerie de personnages secondaires mais néanmoins essentiels ( tels Kardiatou, Mansour, Faroux et autres diaboliques frappadingues!) qui valent leur pesant de cacahouètes! Fait pas bon flâner dans le XIème arrondissement et ses rues mal famées , leurs "peuplades" très étranges , difformes voire grotesques! Alors, quand une série de crimes abjects s'invite sur le pavé gluant et disjoint, Nestor plonge dans le marigot , a fortiori quand sa séduisante Kardiatou disparaît à son tour ! Vous allez en apprendre sur les fondus du sado/masochisme , les intégristes de la torture ! Extrait :" Une bête en rut. Les longs doigts de ma secrétaire s'introduisirent dans la fente de sa poche et s'y agitèrent tandis qu'elle grognait à petits coups impatientés parce qu'elle ne parvenait pas à attraper ce qu'elle voulait me montrer. Je vis le moment où mon assistant d'un jour allait dresser le mât de misaine et bondir sur la figure de proue dont l'allure générale, à cet instant, avait tout d'un appel à l'abordage." Je vous l'avais dit, la commissaire garde encore cette plume bien trempée!  Un grand merci aux éditions French Pulp et à Melie Wolff, responsable de communication.  

couverture

Ajouter un commentaire

 
×