Afficher l’image source
Mais qui est vraiment l'inspecteur de police suisse Andreas Auer?  Tourneboulé par les affres de ses origines dont il ressent profondément qu'elles ne correspondent pas à ce qui lui a été raconté depuis tant d'années, il va s'envoler pour Gotland, une île mystérieuse entre la Suède et l'Estonie, non sans s'être assuré préalablement que son compagnon Mikael est sorti miraculeusement indemne d'un grave accident. Alors, il va remuer le passé, Andréas, à grandes pelletées au plus profond des secrets enfouis, y compris et surtout les plus inavouables! Il va abattre les murs apparemment inexpugnables de l'omerta, passer outre les peurs immémoriales qui transpire de ce terroir de légendes et de mythes! IL VEUT SAVOIR !! Qu'en est-il de cette rumeur persistante d'un soit-disant clan Viking réalisant des sacrifices? Qu'en est-il de cet assassinat de masse de cinq personnes il y a des décennies dont il serait bien le seul rescapé, se prénommant ainsi Jonas? Alors, il va traquer les failles, interroger sans relâche les Albin, Linda et consorts, se faire l'ami des policiers Anna, Karine, Mans et dévoiler l'invraisemblable, ces rituels sanguinolents et morbides qui ont fait de lui un survivant mais inconnu à ses propres yeux! Ce livre est une bienheureuse catharsis pour Jonas/Andréas et de purs moments de bonheur livresque pour le lecteur, emporté dans un tsunami de rebondissements et de retournements incessants ! C'est l'histoire d'une quête insatiable qui colle à la peau du personnage comme une tunique de Nessus ! Et que penser des personnages du clan, épouvantables d'inhumanité ? Extrait :" Plus il passait de temps avec les humains, plus il avait envie de se retrouver dans la nature en compagnie d'animaux." Un petit clin d'oeil à la misanthropie commune de l'auteur et de moi-même. Un grand merci aux éditions Slatkine et au talent de Marc Voltenauer.

 

Ajouter un commentaire