Attention, ceci n'est pas un polar mais quelle thématique audacieuse et "casse-gueule"! Nous assistons à la constitution d'une bande ( devrais-je dire un gang?) de femmes braqueuses qui se sont étrangement rencontrées au hasard de chimiothérapies respectives! Elles vont finir par former un quatuor improbable en vue d'un braquage épique d'une joaillerie. Et pourquoi me direz-vous, n'ont-elles pas d'autres priorités en tête? Non, car elles se retrouvent autour d'un projet commun et salvateur ( du moins le croient-elles!), réunir la somme nécessaire pour que Mélody, la plus jeune d'entre elles, puisse récupérer sa petite fille enlevée par son géniteur russe! Alors Jeanne la bourgeoise, Brigitte l'ex-taularde et Assia la berbère vont tenter de profiter de "l'actualité" d'un gang de filles serbes pour tenter l'impossible et dérober l'équivalent de la somme vertigineuse exigée par le "rançonneur"! Très bel opus agrémenté d'une superbe écriture au style fluide et au rythme sans faille! Une galerie de personnages féminins particulièrement bien campées, où le sujet délicat du cancer n'obscurcit pas les moments de joie de vivre qui parviennent à transpercer la croûte angoissante de la maladie et où les mâles prennent un méchant uppercut dans leurs mâchoires percluses de lâcheté!!   

Une joie féroce par Chalandon

Ajouter un commentaire

 
×