Ce n'est pas compliqué, il y a tout dans ce roman noir à fresque, une fresque monumentale où se donnent à voir le racisme, l'extrêmisme, la manipulation , l'argent malodorant, les avatars nauséeux du pouvoir, le désastre écologique touchant en priorité les plus pauvres , l'exil, les migrations climatiques, la peur , les ONG au rôle malfaisant et j'en oublie certainement car cet opus est d'une rare densité! 500 pages de pur bonheur où, en dépit de l'atmosphère constamment oppressante, certains personnages parviennent à nous être empathiques, même si d'autres recèlent une cruauté sans nom! La France en 2031 ( eh oui, c'est demain à votre porte!) a fini par élire un président d'origine nigériane, fils d'imam, Bako Jackson. A Marseille, l'Opj Simon Mardikian nage en plein trafic d'êtres humains, de drogue , immigration clandestine et autres joyeusetés! A Lagos, la plus grande mégalopole d'Afrique, dans l'immense bidonville de Makoko, l'instituteur Sékou Williams lutte pied à pied pour préserver sa mission éducative au milieu de trafics en tous genres quand, soudain, un tsunami ( pudiquement appelée vague/submersion) détruit toutes les habitations et la plupart des humains sur son passage! Quel rapport m'objecterez-vous entre ces trois situations apparemment sans aucun lien? Eh bien, vous allez progressivement le découvrir au fil de ces pages et d'un synopsis bigrement bien foutu, sans aucune baisse de rythme et totalement passionnant ! Et vous allez nécessairement apprendre beaucoup de choses et les craidre aussi car 2031, c'est demain, ne l'oublions jamais! Extrait :" Riches ou pauvres, blancs ou noirs, les peuples n'étaient que des pions, et leur avenir était une partie d'échecs dont des hommes tels que Kirgis ( un potentat !) avaient déjà réécrit les règles". Oui, un sacré moment de lecture que je vous conseille vivement d'apprivoiser, comme je l'ai fait avec gourmandise!  

IMG-1311 

Ajouter un commentaire