Voilà un sujet qui fait froid dans le dos et qui démontre que rien n'arrête l'Homme dans la marchandisation du monde! En l'occurrence, ici, c'est le corps de la Femme qui est l'objet de son insatiable appétit ! Un individu , pour le moins "dérangé" ( du moins, l'ai-je perçu comme tel!) crée un établissement à Paris pour assouvir les besoins sexuels déviants d'hommes apparemment bien sous tous rapports! Il commande des femmes au corps voisin de la perfection et les propose contre espèces sonnantes et trébuchantes sauf qu'elles sont en silicone et que son marché de l'amour 2.0. est loin de rencontrer un total satisfecit. D'autant plus qu'une série de meurtres concomitants particulièrement violents concernent des femmes et que la commissaire Edwige Marion, personnage chouchou de l'auteure, s'interroge sur l'éventuel retour de son éternel ennemi à cette occasion, le tristement fameux Docteur X. Alors, quand sa psycho-criminologue Alix de Clavery, disparaît à son tour, la commissaire comprend qu'il y a plus d'une couille dans le potage!! C'est du Danielle Thiery, c'est très bien fait , très bien construit sur un sujet foutument casse-gueule dont elle se sort à merveille! Ne rechignez pas devant le sujet a priori scabreux, la sauce passe très bien si je peux permettre, elle permettra aussi, s'il en était encore besoin, de ne plus nous faire aucune illusion sur l'abjection de l'âme humaine, notamment masculine! HTTP//METOO forcément !!

Sex Doll par Thiéry

Ajouter un commentaire

 
×