Créer un site internet

Vous connaissez l'Ubaye? Peut-être que non et c'est bien dommage. Vous connaissez Barcelonnette et Jausiers? Non , et c'est encore plus dommage, car rien que leurs églises et les villas dites "Mexicaines", ça vaut le déplacement ! Mais là n'est pas le propos, car si on retrouve le commissaire Giovanni Dell'Orso au 36ème dessous, au bord du gouffre pendant que des enfants disparaissent , comme volatilisés, que la "Maritorne" refait surface à coup de roses noires, cette légende ( ou pas) vieille de trois siècles que les autochtones de cette vallée très encaissée croit encore voir tous les jours, que l'ensemble de ce cadre étonnant et détonant se met en place et vous tient en haleine , c'est qu'il y a une raison , un puissant mobile qu'une omerta épaisse ne permet pas de détecter! Mais c'était sans compter sur le flair légendaire de cette étoile du 36 qu'est Dell'Orso que cette enquête aux confins de l'abominable avec son adjoint de toujours Pochet va ragaillardir en moins de deux! Des rapts d'enfants, ça c'est vraiment le drame qu'il ne supporte pas, alors quand il remonte dans le temps et découvre que les parents de ces enfants ont tous un point commun et tragique à dissimuler, ça fait tilt ! Rythme élevé et sans répit , style alerte, personnages attractifs et bien campés, intrigue fort bien construite qui tient en haleine , voilà un opus qui m'a fort agréablement surpris et que je ne regrette pas d'avoir demandé à l'auteur , que je remercie beaucoup d'avoir accédé à mon souhait. Jean, chose promise , chose due , je finis toujours par renvoyer l'ascenseur!     

Ajouter un commentaire