Créer un site internet

Très ( trop ) court polar d'un très ( trop) grand classicisme , ainsi ai-je perçu ce premier opus d'un auteur qui ne demande qu'à s'améliorer, s'épaissir. Car, indéniablement, il y a de bonnes choses, du potentiel ( comme on dit de nos jours) dans la plume de ce nouvel auteur! Résumé du synopsis : à Villeneuve-en-Gohelle, cité imaginaire qui ressemble furieusement à des soeurs siamoises encore existantes en l'état de nos jours, il y a 30 ans, a eu lieu un crime atroce sur un terril de la commune, celui d'une soeur et de son petit ami par le frère de cette dernière, atteint de graves troubles mentaux! Dès lors, la ville en garde la mémoire collective, le meurtrier est enfermé à perpétuité en hôpital psychiâtrique et la vie quotidienne, la pauvreté ambiante, la jeunesse locale désoeuvrée reprend péniblement vie! Un évènement grave et inopiné intervient cependant qui va mettre à mal cette nouvelle et bienfaisante tranquillité : lors d'une extraction pour raison médicale et suite à un accident automobile, Bruno Dewatine le violent désaxé s'échappe et parvient à retourner sur les lieux de son crime initial . Pour leur plus grand malheur, certain(e)s membres de cette jeunesse vont se retrouver sur sa route diabolique........Je dirai que c'est un bon moyen d'aborder ce genre pour un lecteur qui découvre mais c'est vrai qu'étant devenu si exigeant et si pointu au fil des milliers de pages dévorées, c'est un peu juste pour mon esprit affamé! Ceci dit, apparemment, cet opus en appelle un autre si j'ai bien interpréter?

Résultat de recherche d'images pour "couverture le boucher du terril"

Ajouter un commentaire

 
×