Créer un site internet

Voici un premier passage que je dédie à mon ami auteur à ses heures et grand amoureux de la langue française, j'ai nommé José Herbert : " Parfois, à la suite de Charles 1er de Gaulle qui glissa tracassin dans un discours et se fit applaudir, Notre Prince osait lui aussi un mot ancien comme carabistouille mais chacun rit du cuistre. Le climat avait changé entre-temps. Désormais étaient apparus des mots nouveaux, assez flous pour en remplacer cent autres plus imagés, plus précis, plus nuancés, plus compliquées à retenir dans les mémoires anémiées. Ainsi entendait-on tous les jours un politicien nous expliquer que telle décision avait été actée, ou tel gazetier affirmer que les orages avaient impacté les vignes. Confusément, on comprenait que l'orage et la vigne avaient un point commun sans en connaître les dégâts ou les bienfaits. A la place d'impacter on aurait été avisé de se servir de la gamme des verbes existants qui auraient nuancé une information qui ne nous informait plus: tremper, abîmer,balayer, pourrir, ratatiner, détruire, casser, foudroyer, brûler, noyer, accidenter, déraciner, esquinter, ratiboiser, dégrader, tuer, bouleverser, ruiner, déchirer.......Il en va de même avec acter, cet autre verbe qui évacue toutes les nuances et ne signifie rien. Prenez "la directrice d'école acte l'interdiction du portable". On aurait dû se contenter, en français, d'être simple et d'oublier ce verbe : " La directrice interdit le portable". D'autres verbes, plus francs, auraient pu nous révéler l'humeur de la directrice: décider, décréter,choisir, saisir,confisquer,chasser,bannir,refuser,etc. Ainsi lavée, notre langue était prête à se livrer aux barbares."    Autre extrait :" les marcheurs n'étaient plus des bénévoles comme au patronage mais des HELPERS, surtout pas des militants, ce qui rappelait trop les partis qu'ils s'acharnaient à réduire en poudre. Ils disaient CHALLENGE pour défi, PROCESS pour méthode, CLAIM pour revendication, SNACKABLE pour une idée résumée en slogan. Ils disaient aussi COWORKING pour travail en équipe, ou POLE EVENT pour désigner le service qui organisait des rencontres avec leurs électeurs. Pour évoquer la démocratie, ce vieux mot, le Prince avait employé dans un discours un terme appris à la banque, BOTTOM-UP, lequel signifiait que la parole allait du bas vers le haut, que les nouvelles arrivaient au sommet depuis la base. On trouvait aussi des mots français chargés d'un autre sens qu'à leur origine: par exemple disruptif, un terme de la physique né en 1856, il rendait compte d'une étincelle qui dissipait en explosant une grande partie d'énergie accumulée. Dans la langue normale, cela revenait au mot rupture, si trivial et moins moderne. On compliquait parfois pour rien. A quoi servait de changer concertation en COCONSTRUCTION? A devenir jeune et neuf."   Je suis désolé de ces extraits très, voire trop longs , mais nécessaires pour comprendre que notre Impériale Majesté nous enfume jusqu'au trognon !!! Après la lecture de ce joyeux et très caustique pamphlet, je me suis senti tout ragaillardi , quasi prêt à choisir une certaine couleur jaune !!  IRRESISTIBLE !!  On saisit à travers toutes ces pages l'extrême et odieux ridicule de ce pouvoir "hors-sol", sans rhizome , une bulle d'ectoplasmes pétris de vanité, boursouflés d'orgueil ! Notre époque manque cruellement de Montesquieu et de Voltaire , nous reste un brillant Patrick Rambaud !! Gouverner aussi haut soit-il , fait que l'on n'est toujours assis que sur son cul ! (Montaigne). Descends de là-haut, MANU, et viens me chercher !!

Emmanuel Le Magnifique par Rambaud

Commentaires (1)

Herbert José
  • 1. Herbert José (site web) | 11/01/2019
Je vous invite à "faire les soldes", par exemple acheter un futal à moins soixante pour cent, mais avant de choisir réviser votre anglais car il vous faudra opter pour le chimo, le booyle, le jogging, le kniker, le jodhpur, ou le vulgaire legging. Et quand vous aurez pris votre décision, réfléchissez encore, car la coupe peut être slim, skinny, bootcut, loose ou regular. Bon courage!

Ajouter un commentaire

 
×