Le portrait d'une Espagne conservatrice, traditionnaliste, à travers l'univers très spécifique de la corrida, de ses stars en habit de lumière et de deux enquêteurs très bien dessinés, Manolo et Fernando, tel se présente cet opus. Il va vous faire traverser une grande partie des provinces espagnoles, comme l'Andalousie, la Catalogne, le Pays Basque et vous instruire sur les particularités de l'art taurin, ses métiers, ses armes, et certains joyaux de la cuisine hispanique. Au milieu, un psychopathe ébloui par la gloire et un attrait funeste pour la mort dont vous allez suivre la longue et irrésistible descente aux enfers. Ce que j'apprécie beaucoup dans le polar, c'est qu'il nous permet d'accéder à la connaissance de nombreux éléments culturels de pays que nous n'appréhendons pas nécessairement, ici en l'occurrence la tauromachie et ses usages, la cuisine espagnole et ses spécialités, et c'est incontestablement un vecteur irremplaçable du voyage et de l'ouverture d'esprit. Et que de personnages étonnants, déjantés, dans cet opus. Un grand merci aux éditions Lajouanie, à Jean-Charles et Caroline.

Ajouter un commentaire

 
×