EPOUSTOUFLANT ! Quel polar, où tout est réuni pour en faire une lecture addictive , roborative,  impossible à lâcher, d'une profonde noirceur. Avouons-le humblement, moi qui ne suis pourtant pas un ravi de la crêche concernant les romans policiers, celui-là va me rester fort longtemps en mémoire! Tous les ingrédients sont réunis et savamment disposés pour composer un menu exceptionnel : le mystère, l'horreur, la stupeur, l'incompréhension, le rythme infernal, le dessin des personnages, admirable, notamment les flics particulièrement soudés et motivés en dépit d'une fort rude adversité. J'ai tout aimé dans cet opus, pas de point faible apparent. Le 36 reçoit une première vidéo d'une épouvante sans nom, où les flics découvrent la mise en scène d'une mort ignoble par des araignées. La suite va venir sous la forme d'autres morts scénarisées où s'en sonnent à coeur joie fourmis, mouches "à merde" et autres joyeusetés! Le capitaine Michel Darrois s'en cogne la tête de désespoir de rester bloqué face à cette énigme invraisemblable, malgré le talent de l'équipe qui l'entoure, Malek, Vincent, Linda, Pierrot, Borys, Yoda qui, tous, se heurte à un mur. Alors Darrois fait appel à un vieil ami spécialiste du codage pour décrypter ces affreuses vidéos et espérer découvrir l'identité de ces victimes et pourquoi le mobile de ces crimes. Je ne vous en dévoile pas davantage, c'est une merveille.  Très vifs remerciements aux éditions M+ , à Marc Duteil et toute l'équipe ,à Léa Mekersa, assistante éditoriale.

Ajouter un commentaire

 
×