C'est ce qu'on appelle attendre et atteindre l'ultime page pour recevoir la lumière en plein visage, et inutile de vous dire que je ne dévoilerai rien. C'est l'histoire d'une expédition en Tanzanie pour rencontrer et vaincre le géant de l'Afrique, le Kikimandjaro, une expédition a priori sans risque, comme tant d'autres dejà organisées, sauf que.....Les participants sont très éclectiques et d'origines diverses, plusieurs lyonnais infatués et condescendants,Florian, Chloé, Romain, le savoyard écrivain raté, deux soeurs journalistes et photographes fort talentueuses , Marielle et Charlène, Marc-André, un québécois manifestement pas taillé pour la randonnée, et Maxence, jeune "start uper" béni par le succès. Encadré par Bakary et John, deux guides locaux expérimentés, ils/elles s'engagent dans un périple dont il/elles sont forts loin de se douter que ce sera une véritable odyssée, un calvaire. Ecrit sur un rythme soutenu autour du personnage de Maxence, c'est le genre d'opus qui va vous accrocher au fil des pages. De rebondissements en volte-faces, il va vous tenir en haleine jusqu'à la 250ème page, et c'est quoi, cette 250ème page ? C'est la dernière, tout simplement, donc surtout, n'abandonnez pas en route, ce serait une erreur impardonnable! Cet opus m'a fait penser à un autre ouvrage de Jacques Expert, "Hortense", bati sur un modèle proche, et je peux vous dire que c'est un sacré compliment.  Très vifs remerciements au Phénix Noir, à leur désormais légendaire trio, Salvatore Minni, Marc-Olivier Rinchart et Jean-Pierre Verna.

Ajouter un commentaire

 
×