Une thématique peu usitée court à travers ce polar , ce qui ne facilite guère l'enquête pour notre duo Alan et Hadija, surtout que les mobiles de ces assassinats perpétrés à distance sont complètement incompréhensibles! Huit cent kilomètres séparent en effet les deux premiers et le coup du sourire kabyle, égorgement par couteau est bien la seule similitude qui les réunit. Comme dit Alan, "je sens que ça va être une affaire merdique". Quant au mobile, quand les duettistes auront trouvé, ils pourront considérer que leur recherche sera résolue. Ce polar est une longue quête d'une vérité historique fondée sur une très belle écriture, un style fluide , des personnages attractifs et une intrigue arachnéenne. La grande question reste pourquoi et pourquoi ces victimes en particulier, qu'est-ce qui les relient? Un polar passionnant, haletant, où se glissent quelques sérieuses piques quant au mensonge d'Etat, telle la radioactivité mais je ne vous en dis pas davantage, ce serait déflorer! Un très grand merci aux éditions du Loir et à Laurence.

Commentaires (1)

Jean-Michel Leboulanger
  • 1. Jean-Michel Leboulanger | 10/03/2021
Merci Jean-Michel, pour cette chronique. Je suis heureux que mon dernier roman t'ait plu. Bientôt la suite, parce qu'il y a une suite ;-)

Ajouter un commentaire

 
×