Créer un site internet

Voilà un polar qui promène le lecteur entre Flandre intérieure, en l'occurrence Bergues, magnigique petite ville médiévale au patrimoine exceptionnel, et Le Touquet, cité balnéaire notamment connue pour son hippodrome, son enduro, et ses villas munificentes. Sauf que Bergues n'avait pas connu un tel émoi depuis belle lurette quand est découvert le cadavre de sa vétérinaire, une certaine Aurore Delove, friande d'équitation et qui n'était pas du tout réputée pour avoir une vie dissolue, en dépit de ce message sibyllin retrouvé sur elle et qui offre le titre à l'opus. Delambre est commissaire, certes, mais avouons-le, il est un peu frustre et impulsif, ce qui n'est pas du tout le cas du finaud et astucieux Dubois qui lui taille régulièrement des croupières et c'est encore vrai cette fois-ci. Ce que j'aime bien chez cet auteur, que je connais depuis une décennie, c'est sa splendide érudition, et à chaque fois que je lis une de ses publications, j'en ressors moins con , moi dont d'aucuns soulignent que je dispose d'un excellent niveau culturel, mais là, pour filer la métaphore, nous ne jouons pas dans la même division ! Et il trouve le moyen , le coquin, de nous glisser du Dante Alighieri pour nous assommer davantage. Très agréable lecture au style pas amphigourique mais presque, où les descriptions berguoises et touquettoises sont du plus charmant effet. Très vifs remerciement à Aubane Editions, à Kevin Chalot , et à l'auteur.    

Ajouter un commentaire

 
×