Redondo reine d'Espagne , Dolores, tu es une déesse! L'auteure avoue elle-même qu'elle a mis deux ans en travaillant sur site pour écrire cet opus! Comme je la comprends. 674 pages de bonheur livresque intense, en totale immersion à la Nouvelle Orléans en plein ouragan Katrina à la poursuite d'un tueur en série hors normes surnommé "Le Compositeur", c'est grandiose! Vous ne lâchez pas les pages et serez en complète apnée avec Amaia, fantastique traqueuse basque de meurtriers, comportementaliste à l'oeil de lynx, entourée de pointures du Fbi, Dupree, Johnson, Emerson, eux-mêmes "scotchés" face à la personnalité d'Amaia Salazar. Mais que recèlent donc les replis de son enfance pour qu'elle développe ses talents extraordinaires quelques années plus tard? Des allers-retours judicieux permettent de nous éclairer sur ces mystères étonnants. Car on ne remonte pas une trajectoire de dix-huits d'assassinats collectifs et familiaux sans une certaine "touch"? Et je ne vous parle même pas des descriptions de scènes apocalyptiques générées par Katrina, terriblement rendues. Le bayou , ses paysages et ses croyances, les parcours fort difficiles durant cette enquête des agents du Fbi , tout est au top niveau dans ce polar, mais Amaia est vraiment un personnage à part que l'on ne saurait oublier. Un nouveau coup de coeur ( je n'y peux rien, il y a des années comme ça!). Un grand merci à Série Noire Gallimard et à Christelle Mata, attachée de presse.

Ajouter un commentaire

 
×