Créer un site internet

Pour une première , c'est une première , lire un polar ayant pour la cuvette empuantie grenobloise dans un opus court , mais avec une incroyable force de percussion dont certaines pages vous laissent pantelants ! La capitale iséroise et ses contreforts du Vercors subissent depuis quelque temps une vague d'assassinats et de disparitions d'enfants très angoissante, les police et justice locales sont à cran! Et aucun indice sérieux , aucune trace ne viennent étayer une quelconque. L'inspecteur et son adjoint venu en renfort, Yigal, vont devoir mettre les bouchées doubles afin d'éviter une nouvelle catastrophe, alors ils cherchent le moindre épiphénomène , le moindre personnage bizarre, et ils tombent ainsi sur un solitaire assumé, un certain Daniel Rivère, qui passe une grande partie de son temps à écumer seul les flancs de la montagne cernant Grenoble. Mais est-ce le bon individu , sachant que Yigal l'a connu enfant et qu'il avait déjà cette personnalité un peu marginale ? Et paradoxalement , le dénommé Rivère va être d'un grand secours pour la police , cat très fin observateur , et cela se révèle un atout particulièrement central. Je n'en dirai pas davantage , ce serait déflorer l'issue de ce remarquable polar d'un auteur jusqu'à ce jour complètement pour moi mais pétri de talent ! Très vifs remerciements aux éditions Vibration que je ne connaissais pas non plus, décidément !   

Ajouter un commentaire

 
×