Créer un site internet

C'est beaucoup plus qu'un polar, voilà un opus qui transgresse les genres, les classifications. Il ressort à la fois du roman policier certes, mais aussi du roman d'aventures, de la saga familiale, de l'ouvrage historique! Premier point fort, l'intrigue qui est extraordinaire, la construction qui est fabuleuse, certaines scènes qui sont dantesques, les personnages magnifiques croqués et empathiques, les méchants passant systématiquement au tamis de la vengeance. Second point fort, le rythme qui, tout au long des 450 pages, ne faiblit jamais, les rebonds, incessants et souvent inattendus, troisième point fort, le décor, époustouflant, vertigineux, souvent incroyablement visuel. A ce propos , la presque dernière scène est d'anthologie mais je ne peux en dévoiler davantage. Pyrénées, côté espagnol ,à la frontière française, un cadavre gelé, les paupières cousues, au milieu d'un projet pharaonique de station de ski, et ce n'est que le début, qui va entraîner Axel, lieutenante espagnole, et Jean Cassel son homologue français, dans une enquête rocambolesque où un passé trop peu ragoûtant et de glauques secrets de famille se conjuguent pour faire de la sauce un assaisonnement fort saumâtre et l'auteur, brillantissime, l'agrémente des sept péchés capitaux et des cercles de l'enfer dand un décor somptueux, chapeau l'artiste!  NSP !

Ajouter un commentaire

 
×