Créer un site internet

Ce pur polar ( mais y-en-a-t-il des impurs?) est traversé par une irrépressible boîte à rythmes, celle du jazz et celle d'une société en miettes. Ainsi en est-il de Matthis, notre héros bien malgré lui d'une histoire, la sienne, qui le dépasse. Une unité de temps, la journée, la journée de tous ses malheurs, non, il ne rentre pas ce soir, et pour cause : à cinquante ans, il vient d'être viré manu militari, lui le cadre exemplaire, sans reproche, qui devenait trop cher! Mais l'annonce faite à Marie, sa compagne, comment la réaliser? Alors, traumatisé, il va réfléchir en buvant deux bières puis, en sortant, heurte de plein fouet un scooter, en fait une mule transporteur de drogue; et tout va s'enchaîner avec une logique effrayante et il va se retrouver dans le collimateur de la mafia locale et poursuivi par les séides du Boss. En 24H/chrono, il va passer, poussé par des forces indestructibles, de Charybde en Scylla. Excellent polar où le lecteur voit défiler une galerie de personnages truculents, puissants, forts en gueule et impitoyables, des policiers pas toujours très nets, des truands revanchards dans un univers dévasté. Le style est en tous points remarquable. Extraits :" La DRH est la dernière évolution de l'homme avant le serial killer." "Une employée modèle ( conseillère Pole Emploi) triant toutes les misères du monde et priant pour rester de ce côté du bureau. Au-dessus d'elle, une hiérarchie obscure contrôlait la durée passée par dossier, interdiction de faire preuve de sympathie, encore moins d'empathie, sans quoi, cela revenait à se retrouver du côté des indigents."  Très vifs remerciements aux éditions Lajouanie, Jean-Charles et Caroline.

Ajouter un commentaire

 
×