Quelle découverte époustouflante sur une thématique ô combien essentielle et tristement grandissante chaque année, les dérives sectaires. Magnifique lecture et magnifique traitement de ce sujet par un auteur pas débutant mais presque, qui manie superbement la plume et la construction d'intrigue. Un village d'apparence tranquille, Champfort, sa brigade de gendarmerie commandée par André Gavois, mentor de la stagiaire Chloé Moquet mais rien n'est plus trompeur que le vernis du paraître, surtout quand survient l'affreuse profanation d'une sépulture, celle de Nicole Gachet, pourtant unanimement reconnue pour sa bienveillance et sa magnanimité de son vivant. Alors c'est quoi le message? Nicole s'est suicidée certes, elle était sous l'emprise d'un gourou, son association de réinsertion était en cours de liquidation, mais ça, c'était il y a huit ans! Quand un infâme ex/chef d'entreprise retraité est atrocement assassiné, démembré, il ne s'agit plus de tergiverser mais d'accélérer l'enquête mais le passé est souvent porteur de révélations douloureuses. J'ai beaucoup aimé les flics duettistes, le mature et la "jeunette" si j'ose dire, un tandem empathique et très complémentaire et cette mise en avant de la technique toxique et perverse de la secte qui va détruire sans vergogne des vies, des associations, pratiquant la technique de la terre brûlée pour mieux renaître ailleurs, tel un phénix. Une lecture vraiment à conseiller . Très vifs remerciements aux éditions Le Mot et le Reste et à Margot Mucci, attachée de presse.

Ajouter un commentaire

 
×