Ethan Blimiec, ce détective au nom étrange ayant une forte tendance de personnage figurant dans la panoplie Léo Malet, poursuit ses enquêtes rocambolesques dans les tréfonds parisiens. Cette fois-ci, c'est la découverte d'un cadavre au pied du Lion de Denfert-Rochereau qui embraie l'action, surtout que ce corps est un inspecteur de la financière traquant la fausse monnaie. Ethan va devoir évoluer parmi des Haitiens maîtrisant les cobras cracheurs, faire la connaissance d'un éminent professeur au Muséum d'Histoire Naturelle, toujours efficacement secondé par son accorte secrétaire , Nathalie, et le toujours dépassé commissaire Clérambar. C'est vibrionnant, fort sympathique, souvent drôle, et très bien documenté. Le lecteur à travers ces aventures, en apprend toujours beaucoup sur Paris. Un moment, court certes, mais très agréable, de lecture qui, visuellement, nous fait irrésistiblement songer à Nestor Burma et à Guy Marchand. Vivement d'autres pérégrinations sous la plume alerte de l'auteur. Vifs remerciements aux éditions Lucien Souny , à Véronique Thabuis.

Ajouter un commentaire

 
×