Créer un site internet

Contrairement à ce que pourrait laisser supposer ce titre, ce n'est pas une litote et c'est l'un des grands points forts de ce livre. Ce roman est très noir certes, mais il est aussi sans fard et souvent criant de vérité, nous démontrant des pans entiers trop souvent dissimulés avec complaisance. Et quelle force dans ce personnage principal , dont je n'hésite pas à dire qu'il illumine nombre de ces pages. Sarah, c'est à la fois quelqu'un de puissant , complexe, sans peur mais pas sans reproche, et terriblement intelligente car, issue de quartiers très difficiles, elle est dans le même temps "Sorbonnarde" de très haut niveau. Cet opus nous parle du monde de la prostitution dans ces multiples facettes, nous transportant des banlieues violentes et en perdition avec leurs proxénètes bas du plafond aux lambris dorés mais sulfureux , vénéneux, des grands palaces, où l'argent malsain coule à flot et où règnent les satrapes friands de chair fraîche, en profitant au passage pour détourner de façon éhontée tout sens du vocabulaire et appeler escort girls ce qui ne sont que des poules de luxe. J'ai envie de dire, pastichant le peintre René Magritte, ceci n'est pas une pipe, et pourtant......Le langage du livre est parfaitement adapter aux situations. Extraits : "Les avis, c'est comme les trous de balle, tout le monde en a un".  "Les putes, c'est comme les bagnoles, un jour, elle finissent en bas des pages de l'argus". Mais quel personnage, splendide, protéiforme. A signaler l'excellent travail éditorial de cette petite maison, La Tengo, syntaxe impeccable, aucune faute ni coquille.  NSP. Cette chronique est dédiée à l'écrivaine Marie Vindy qui a fait de la défense des femmes , battues et exploitées, l'une des lignes de force de son parcours de vie.

Commentaires (1)

marie vindy
  • 1. marie vindy | 22/12/2021
merci ! me voilà très flattée !
et je confirme la qualité de la maison d'édition La Tengo !

Ajouter un commentaire

 
×