Créer un site internet

La dissociation de personnalité , c'est déjà fort troublant , voire terriblement angoissant , mais quand vous arrivez au nombre de quatre, même pour le proche entourage , celà devient ingérable mais complètement insupportable et affreusement anxiogène! Ce n'est pas la commandante Nora Aubertin qui pourra s'enquérir du contraire , elle qui a pris sous sa houlette le jeune Arthur, lui qui avait précédemment grâce à ses talents cachés permis de résoudre une enquête! Sauf que là, une fois découvert le massacre collectif de la famille Adam dont il est le fils, la police en fait évidemment son premier suspect. Mais qui est vraiment Arthur, est-il celui qu'il prétend être, c'est bien ce qui rend nébuleux cette énigme à tiroirs où plus vous avancez, plus l'issue paraît s'éloigner. Très bien écrit, dans un style sobre et limpide, psychologiquement très fouillé, le syndrome 47, XYY, dont est atteint le héros, procure des sueurs froides chez le lecteur, car il laisse dans une ombre menaçante tout un pan de la personnalité. Nora est-elle si certaine de ne pas se tromper, auquel cas ce serait dramatique ? J'avoue humblement que cet opus m'a fichu les foies, donc , pour d'autres thrillers, je vais laisser reposer, le temps que ça se décante. NSP.

Ajouter un commentaire

 
×