Créer un site internet

Le moins que l'on puisse dire par rapport à cet opus , c'est que la condition masculine n'en sort pas indemne car comme le précise l'auteure , l'homme pense toujours avec sa queue! L'histoire tourne autour d'un trio masculin et d'une triplette féminine; il y a Mickael, Bastien et Frédéric d'un côté, Julie, Morgane et Audrey de l'autre. Des relations apparemment limpides les unissent mais ça , c'est le vernis, car une ombre menaçante et permanente les poursuit, surtout Morgane et Fred, c'est le suicide d'Iris survenu quelques années plus tôt et dont ils se sentent responsables. Iris, c'était leur soeur, déprimée chronique et son regard persiste à les observer. Julie quant à elle, a fait un pari stupide, engagé un compagnonnage avec Bastien, un macho vulgaire, primaire , qui ne conçoit la femme que comme de la viande fraîche. Mika , lui, est mariée à Audrey et père du petit Tom, et c'est le meilleur ami de Bastien, le lecteur se demande bien pourquoi. Fred a demandé à sa soeur Morgane de revenir de son exil irlandais avec une idée derrière la tête. C'est un livre dur, âpre, qui insiste à juste raison sur la rude condition éprouvée par de trop nombreuses femmes dans notre société et je n'en remercierai jamais assez l'auteur d'avoir osé aborder ce sujet encore trop souvent occultée et dont les femmes victimes de cette atrocité , en retournent majoritairement la culpabilité et la honte contre elles-mêmes ! Car encore une fois, les femmes dans notre pays, ont cette heureuse liberté vestimentaire que les hommes, majoritairement frustres et primitifs, n'ont nullement le droit de leur enlever. Car qui sont-ils pour dénier ce droit. Vifs remerciements aux éditions Taurnada et à Joel Maissa.

Ajouter un commentaire

 
×