Créer un site internet

Ethon Blimiec, ce détective éminemment "burmesque" , ne va pas, avec cette nouvelle enquête, avoir une vision plus idyllique de la gent humaine. Et ce n'est pas son nouveau client, Alfred Bitoun, qui lui dira le contraire. La disparition du journaliste Paul Steiner soulève les inquiètudes, surtout quand on connaît l'objet de ses recherches, retrouver d'anciens dignitaires nazis passés à travers les mailles du filet, et ils sont nombreux. Nous sommes dans les années soixante/soixante dix , avant l'invasion des nouvelles technologies. Ethon, c'est sa bagnole de collection, sa très accorte secrétaire Nathalie, ses techniques d'investigation "au doigt mouillé", au flair irrésistible et au goût du risque. Là, c'est fort compliqué et dangereux, car les nazis, c'est un milieu vraiment délétère, surtout quand en plus, il se retrouve avec le cadavre d'une artiste de cabaret à ses côtés! C'est court, c'est dense, on découvre énormément de choses, notamment sur la culture juive, c'est très enlevé et diablement bien construit et visuel ( je voyais en lisant Guy Marchand dans ses oeuvres). Un très agréable moment de lecture qui m'a ramené quelques décennies en arrière. Vifs remerciements aux éditions Lucien Souny et à Véronique Thabuis. 

Ajouter un commentaire

 
×