Créer un site internet

La Lorraine, une région dévastée par la désindustrialisation, le chômage endémique, et au milieu une famille ouvrière, toute simple, avec ses heurs, ses malheurs, sa quotidienneté banale mais heureuse. Premièr accroc mais de taille , la mère dite Moman , chope un cancer et meurt à l'issue de trois ans de combats. Reste une cellule bancale où le père, avec ses deux fils, doit tout réapprendre et il se félicite chaque jour d'avoir deux bons petits garnements, l'un surnommé "Fus" et le cadet "Gillou". La suite lui donnera au moins partiellement tort. Car même si le foot encadre bien la fougue de l'ainé et le quotient intellectuel du second peut espérer le sortir de la mouise sociale, sera-ce suffisant pour éviter de sombres perspectives? A l'aide de courtes phrases elliptiques autorisant un rythme soutenu et une immixtion dans les difficultés familiales et la déliquescence des rapports humains, ce nouvel auteur , d'ores et déjà adoubé dès sa première publication, nous donne à voir les déchirures et lacérations d'un tissu sociétal irrémédiablement détruit. Le mode narratif JE, délibérément choisi par l'écrivain, amplifie encore le désespoir profond qui mine ces hommes et ces femmes pour lesquels l'existence n'aura été, au total, qu'un long chemin de croix.  Brillant et d'une insondable noirceur.   

Ajouter un commentaire

 
×