Créer un site internet

Un conte, une fable, une ode, comment dire, sous la forme d'un thriller à connotations à la fois fantasmagorique et poétisée ! Une écriture "extraordinaire" qui parvient sur le mode narratif JE à vous faire pénétrer dans le néo.cortex d'Athéna, une pré.ado de treize ans. Sous des dehors doucereux , c'est un violent réquisitoire sur le traitement actuel de ce qu'il est convenu d'appeler folie, c'est-à-dire plus précisément tous ceux ou celles qui ne sont pas dans la Norme ! Roussillon , Vaucluse, fabuleux village sur fond de paysages ocrés, un adulte est retrouvé tué d'un coup de poignard dans le dos, sa fille tétanisée au fond de la même pièce. Deux OPJ, Alice et Jules, héritent de l'affaire, apparemment limpide sauf que..........Athéna prend la tangente jusqu'à Paris où elle espère secrètement se noyer dans la masse. Mais elle va très vite prendre conscience que la Ville, ce n'est pas du tout l'univers qu'elle espèrait. Rattrapée par ses démons intérieurs, Papa Raph et PJ, dualité paternelle à visage de Janus, Athéna classe les gens en plusieurs dimensions, dont les 3 D," la majorité, grossiers, égoistes, carrièristes, matérialistes, individualistes, esclaves de la matrice , pantins hypra dépendants de la matérialité. C'est le monde dominant du "moi je", de l'égo, du mental, de l'émotionnel, de la survie."  Autre extrait :" La bêtise est un ressort facilement manipulable, attiser le sceau de la justice sous le nez des flics à l'égard des populations immigrées n'a rien d'une victoire."  "Patriotes d'un pays qui les cadenasse à suivre l'unique voie qui propose toujours les mêmes choix, travailler, consommer, faire des enfants, mourir."  "Les 3 D m'auront au moins appris cela, mentir , c'est gagner".  Une merveille. Vifs remerciements à M+ éditions, à Marc Dutheil et Léa Mekersa, assistante de presse éditoriale.  

Ajouter un commentaire