Voilà un opus qui est passé sous les radars lors de cette rentrée littéraire 2020 et c'est ma foi fort dommage! C'est en effet un excellent polar certes traditionnel mais remarquablement écrit et très addictif! Tous les ingrédients sont présents, intrigue à la construction parfaite, personnages étonnants de justesse, rythme haletant, sans temps morts et cette thématique ô combien attractive et d'une actualité brûlante , en l'occurrence les milieux politiciens municipaux, leur amour maladif du pouvoir, la gangrène de la corruption, la trop fréquente absence d'étanchéité entre certains éléments de la pègre et certains politiques locaux à la lisière de l'illégalité! Le lecteur ne pourra s'empêcher de penser à un grand port sur la Méditerrannée et à ses figures emblématiques et risque d'en ressortir encore plus désillusionné qu'auparavant. Et pas surprenant que l'auteur soit journaliste, la patte est bien là! Extraits :" Les temps changent: les fachos des années 1930 faisaient dans le genre officier supérieur, ceux du XIXe siècle préfèrent le comique troupier, voire la pétomanie."  "Le pouvoir est une drôle de cuisine. Quand le chef travaille moins bien, les appétirs s'éveillent." Un polar en pleine actualité, d'une singulière lisibilité en compagnie de la commissaire divisionnaire "beurette" Naima Zidani pour laquelle vous allez forcément craquer! 

Ajouter un commentaire

 
×