Créer un site internet

Attention, énorme coup de coeur!! Comme dans la chanson de Brassens , tout est bon chez lui, y a rien à jeter......La thématique, l'intrigue, les personnages ( un très gros point fort), l'écriture, l'humanité qui sourd de chacune des pages de cet opus! Mathieu sort de prison après douze ans d'incarcération suite à un crime qu'il a toujours reconnu, un crime gratuit qu'il a commis pour prouver à son père détesté qu'il en était un......de mec! Le lendemain de sa sortie de prison , ce père tant abhorré est assassiné à son tour , en faisant grossièrement que c'est un suicide! Le meurtrier est-il tout trouvé et est-ce aussi simple? La fantastique( le mot est faible!) triplette de policiers Cérisol, Nicodémo et Grospierre vont s'attacher à le démontrer , d'autant plus qu'ils ont mis la main sur le journal intime de Mathieu qui narre par le menu l'exact enchaînement des faits! Et pourtant.........Extraordinaire intrigue, tissée au cordeau avec une infaillible maîtrise de la part d'un auteur qui, en l'occurence, réalise un sacré bond qualitatif dans sa production car c'est du très haut de gamme! Et comment le lecteur ne pourrait-il entrer en empathie avec Cérisol, policier saturé de confitures et aimé d'une kiné aveugle, Sylvia, et avec ses deux adjoints , tout autant pétris d'un humanisme qu'on voudrait voir plus souvent fleurir du côté des "bleus"! Un style fluide, gouleyant , qu'on regrette déjà une fois la dernière page tournée!  Un immense merci à la Manufacture de Livres et à Pierre Fourniaud, son si professionnel fondateur! 

Commentaires (1)

BENOIT SEVERAC
  • 1. BENOIT SEVERAC (site web) | 16/02/2020
Merci beaucoup pour ce retour de lecture. Très touché. BS

Ajouter un commentaire