Créer un site internet

Un thriller psychologique d'une haute tenue vous attend à travers ces pages, oppressant, au risque de vous laisser pantelant. Les personnages en sont si bien dessinés qu'ils ne risquent pas de me quitter avant un très long laps de temps! Et cette Lucy Harper, mon Dieu, comment ne pas l'aimer, à travers ses tourments, sa ténacité, son courage, son obstination? Elle est romancière à très gros succès, à l'aide d'un personnage qu'elle a créé, une policière, Eliza Grey, qui lui est comme consubstantiellement attachée, à tel point que , à l'occasion de son roman suivant, elle l'abandonne, son éditrice et son agent poussent les hauts cris et vont jusqu'à refuser son manuscrit. Mais Lucy n'a pas fini de galérer car son mari, Dan, achète à son corps défendant, une grande villa à réhabiliter sise dans son ancien quartier d'enfance, là-même où a disparu définitivement il y a des années son petit frère Teddy, évènement tragique dont elle se sent toujours responsable. Quelques jours plus tard, Dan à son tour disparaît puis son cadavre est retrouvé. Le seul refuge pour Lucy sera Eliza, devenue pour elle plus réelle que fictionnelle et qui la conseille en loucedé, ses voisins n'étant pas vraiment des personnes dignes de confiance. Une très très belle écriture, fort subtile, décortiquant le caractère retors de chacun, une intrigue à couper le souffle, avec un seul bémol, la fin un peu décevante, comme si l'auteure avait rencontré certaines difficultés à terminer l'opus. Vifs remerciements aux éditions les Escales et à Anne Laborier, pétulante attachée de presse.

Ajouter un commentaire

 
×