Créer un site internet

Voilà un superbe roman noir familial historique. Sincèrement , pour une première dans le genre, l'auteure s'octroie la palme d'une grande réussite, avec un talent de conteuse hors pair, et ses personnages sont incroyablement emblématiques. Le scénario : Martial et Violaine, ayant atteint l'âge de la retraite, décide de revenir dans leurs terres originelles, l'Agenais. Mais à cette occasion, Martial va se télescoper à son lointain passé, et notamment à Estérina, son premier amour, entourée d'un halo fuligineux et d'un parcours fort complexe et mystérieux. Elle est devenue la propriétaire d'un important domaine producteur de pruneaux et mécène d'Agen, mais Martial a besoin de lever le voile sur de trop nombreuses incertitudes, retrouvant ainsi de nombreux copains d'adolescence, tels Georges, Albert......Alors débute une longue quête qui ne pourra se résoudre que par la mise à jour de secrets inavouables et de non-dits trop longtemps dissimulés. Estérina est loin d'être monolithique, c'est beaucoup plus compliqué que cela. Cet opus, magnifiquement maîtrisé, à l'écriture léchée, est une longue descente dans les abysses de la vengeance consécutive à un passé terriblement tourmenté et à une promesse d'enfant terrible à tenir. Mais les chapes de plomb ne sont-elles pas parfois préférables à des vérités trop cruelles? Je vous laisse seul(e)s juges. Vifs remerciements aux éditions Cairn et à Johana Michler, chargée de com. 

Ajouter un commentaire

 
×