Tout d'abord, il est nécessaire de souligner le remarquable travail éditorial de cette maison d'édition régionaliste car c'était ma première lecture chez eux. Ensuite, insister sur l'excellente intrigue, avec double enquête, construite par l'auteur. Un rythme trépidant, un magnifique maniement de la langue française, ce qui n'est nullement surprenant quand on saura que l'auteur est aussi un créateur de jeux de lettres. Quelle maestria, quelle maîtrise! Une foultitude de personnages parsème cet opus sans pour autant que le lecteur s'y égare. Un commissaire blanchi sous le harnais, Paul Capitaine, sa fille Sarah, tout feu, tout flamme, une procureure, Consuela, très perturbée par ses étapes professionnelles précédentes, une substitute, Laure, frustrée d'être ravalée dans un rôle secondaire, le meurtre d'un producteur de crevettes sulfureux, la reconnaissance fortuite par Paul d'un ex/terroriste peut-être pas rangé des voitures, le tout sur fond de relations diplomatiques pouvant s'avérer houleuses au moindre faux pas, voilà qui donne un aperçu du tableau qui vous attend si décidez de lire ce pur polar, ce que je ne manquerai pas de vous conseiller. C'est enlevé, les personnages sont empathiques et ça vous fera découvrir la Bretagne, cette région admirable, avec un oeil nouveau. De vifs remerciements aux éditions Alain Bargain et à l'auteur.

Ajouter un commentaire

 
×