Créer un site internet

Le courage moral et l'honnêteté intellectuelle de ce pays, la France , apparaît en premier plan dans ce polar semi-historique, chevauchant l'Occupation et la guerre d'Algérie. On y constate en effet l'allègre passage entre les mailles très lâches d'un pseudo/filet, de nombreux personnages peu ragoûtants ayant traversé sans dommage le rubicond des différents camps, y compris les plus opposés, avec un réel opportunisme et un absolu manque de conviction! Tous ces Gerbaut, Cottard et de nombreux autres, passant de la torture de résistants à l'intégration dans mêmes réseaux avec une parfaite amoralité, et qui, vingt ans plus tard, se retrouvent au centre du pouvoir, à la tête de la DST. Heureusement , un résistant du FLN en a fait le combat de sa vie, c'est Kaddour qui veut venger son père! Et Fragoni dans tout ça, le flic à la conscience éclairée, écartelé entre deux amours, la pétulante Viviane et la paisible Martine, chargé de l'enquête sur ces deux pontes de la DST? C'est un polar au rythme infernal, avec Traction, Dauphine, Panhard, Facel Vega, et une course/poursuite que je n'évoquerai pas davantage, au risque de déflorer l'issue. Cet opus présente l'immense avantage de nous raviver la mémoire d'évènements encore proches, le français ayant celle d'un poisson rouge! Je remercie vivement l'auteur pour son envoi. 

Ajouter un commentaire