"Tue-moi" de Lawrence Block

Encore un ouvrage étonnant ! Keller ( qui se dissimule sous l'identité d'un Nicholas Edwards) , le personnage principal et récurrent dans l'oeuvre de cet auteur, est tel Janus, à double face : d'un côté , un paisible et serein père de famille exerçant l'honorable hobby de philatéliste, de l'autre un redoutable tueur à gages, sans état d'âme , froid et sans pitié! Il reçoit ses ordres exclusivement par téléphone crypté d'une mystérieuse correspondante, et ce, depuis des années, et voyage ainsi au frais de ses commanditaires, permettant donc grâce à cette manne nauséeuse, de financer sa ruineuse addiction aux timbres et aux enchères! Mais le plus déroutant dans ce scénario, c'est que son épouse est informée de cette activité et abonde dans son sens! J'ai beaucoup apprécié le style , comme détaché, serein , "cool", eu égard au parcours de notre "héros" (entre guillemets"), Dot la mystérieuse donneuse d'ordres dont au final, on ne saura rien, sa femme qui adopte une attitude de complice "objective", la riche veuve joyeuse et intéressée, bref pas un seul moment d'ennui ( c'est un critère essentiel chez moi !) et je crois que je vais me tourner le plus vite possible vers les autres Lawrence Block avec ce même Keller ( mais ils peuvent se lire indépendamment). Enfin , associer chez une même personne la passion immodérée des timbres et l'emploi de tueur à gages, il fallait tout de même y songer et ça ne paraît même pas invraisemblable, c'est dire! Encore merci à Christelle Mata , de la Série Noire Gallimard. Inutile de préciser que c'est une nouvelle lecture à recommander ! 

Résultat de recherche d'images pour "tue moi lawrence block"

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×