L'un des importants points forts d'un polar est qu'il vous permet de voyager et de prendre connaissance des us et coutumes, des travers, de l'histoire et de la réalité de pays éloignés au-delà de leurs façades trop souvent illusoires. C'est le cas de celui-ci, passionnant de la première à la dernière page, fondé sur une érudition de l'auteur impressionnante. C'est un polar chinois écrit par un frnçais que je vous présente, avec une intrigue puissante basée sur le thème de l'archéologie, la Chine à travers ses dynasties , étant l'un des pays les vieux au monde! N'ayez crainte, c'est plus facile à lire que vous ne pourriez le penser, y compris avec les noms de famille et les noms de lieu. Quand l'inspecteur Haifeng se retrouve par hasard en pleine ruralité sur le lieu de la découverte inopinée d'une momie particulièrement ancienne dans une tourbière, il ne sait pas encore que cet évènement va l'entraîner dans une enquête la plus compliquée et la plus dangereuse de sa carrière, carrière qui, entre parenthèse, va être sérieusement ébranlée par sa hiérarchie et des puissances politiques occultes. Mais rien ni personne ne saurait arrêter Haifeng dans sa quête de vérité, et aidé par la jeune Mei Hua, et Lao Deng, le vieil archéologue, même exilé aux confins de la Chine, chez les Ouighours, il poursuivra audacieusement son travail, en dépit des entraves et des dangers encourus! Style clair, limpide, rythme très soutenu, des personnages attractifs et empathiques, des faits graves et d'actualité judicieusement rappelés, la répression des Ouighours par les Chinois par exemple, font de ce polar un remarquable opus que je vous recommande vivement.

Ajouter un commentaire